Recherche

Mon compte

Calendrier

« janvier 2020 »
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Retour sur la 28e édition du Prix des Incorruptibles

01/09/2016 - 10:00
01/06/2017 - 10:00

Rencontre avec Pascal Vatinel le jeudi 20 avril 2017

L'auteur Pascal Vatinel a rencontré trois classes de CM2 autour de son livre Aïko la jeune fille à l'éventail, sélectionné pour le prix des Incorruptibles 2016-2017.

Ce livre dont l'héroïne est une jeune Japonaise vivant en Chine, dénonce l'absurdité et la violence du racisme tout en glorifiant l'amour et le courage qui viennent à bout de tous les obstacles.

Pascal Vatinel a confié aux enfants que se rendre en Chine était son rêve d'enfant (promesse qu'il s'était faite à 8 ans et qu'il a pu réaliser à 30 ans). Il a exhorté les enfants à croire en leurs rêves tout en se donnant les moyens de les réaliser : « C'est maintenant que vous décidez de ce que vous allez faire. Vous décidez d'être actif ou passif de votre destin. Quand j'avais votre âge, je n'aimais pas l'école. C'est en allant dans des pays comme la Chine ou la Birmanie où les enfants n'ont pas tous accès à l'éducation que j'ai compris ma bêtise. En France l'école est gratuite et obligatoire, c'est une chance !(...) A l'école je n'étais pas bon en français mais j'ai eu la chance de rencontrer des professeurs qui m'ont fait aimer le français, j'ai appris à jouer avec les mots. Il n'y a pas de secret, le maître mot c'est le travail. C'est valable pour tout, il n'y a pas de mystère, plus tu lis et écris, mieux tu écris, plus tu fais de sport, plus tu es endurant... »

Mon métier : écrivain ; ma passion : les voyages

« J'ai eu la passion des voyages et de l'aventure grâce à la lecture, Jules Verne, Stevenson. L'écrivain voyage un peu comme un guide puis c'est l'imagination du lecteur qui doit prendre le relais »

Pour finir, Pascal Vatinel a présenté sa collection d'éventails dont celui d'Aïko (objet essentiel dans le roman), un éventail d'entrainement au combat. Les enfants furent fortement impressionnés pas le bruit caractéristique (dû aux lames en fer qui constituent l'armature de l'éventail).

 

 

 

Rencontres avec l'auteure Sophie Adriansen à la bibliothèque Multimédia Paul Eluard le mardi 25 et le jeudi 27 avril 2017

Sur deux matinées, Sophie Adriansen a rencontré deux classes de 6ème du collège Camille du Gast et deux classes de 6ème du collège Jean Lurçat d'Achères. Il a été question de son livre Max et les poissons, sélectionné pour le prix des Incorruptibles 2016-2017, catégorie CM2/6e. Max et les poissons raconte l'histoire de Max, un petit garçon dont la vie bascule le jour de son 8ème anniversaire, jour qui coïncide avec la rafle du Vel d'Hiv. Nous sommes le 16 juillet 1942 or Max est juif... La guerre vue par les yeux d'un enfant de huit ans, un récit bouleversant.

A la question d'un élève : « Est-ce que ce n'est pas triste d'écrire de telles atrocités ? » Sophie Adriansen a répondu que ce qui était triste c'est qu'elles aient eu lieu. Elle invite à faire un devoir de mémoire pour ne pas oublier et pour faire en sorte que plus jamais cela ne se reproduise. Il faut être vigilant. Il s'en est suivi une discussion à bâtons rompus avec les élèves. Des échanges qui éveillent et réveillent les consciences, salutaire... Il a été question de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen, texte fondateur qui dit bien que tous les hommes naissent libres et égaux en droit. Tous différents mais tous égaux ! Durant la seconde guerre mondiale beaucoup d'idées fausses ont circulé mais c'est encore vrai en 2017. Il y a des gens qui croient tout ce qu'on leur dit, sans réflexion, sans discernement, sans faire preuve d'esprit critique. Oublier le passé c'est se condamner à le revivre.

L'une des classes de 6ème a offert à l'auteure un abécédaire réalisé par les élèves à partir des mots-clefs du livre Max et les poissons. L'auteure fut visiblement très touchée par ce geste. Parmi les conseils donnés par Sophie Adriansen pour être écrivain : avoir une bonne maîtrise de la langue française, avoir de l'imagination, être juste et cohérent pour que les personnages soient crédibles, et surtout être persévérant. Etre écrivain, c'est être libre de sa pensée, il n'y a pas de barrière. Pour finir, il a été question avec l'une des classes du prochain livre sur lequel elle travaille, l'histoire vraie d'enfants migrants.

 

Une classe de 6ème du collège Camille Du Gast a réalisé un abécédaire autour du livre Max et les poissons, dont un extrait est consultable sur le site du collège

 

Deux classes de 6ème du collège Jean Lurçat ont rédigé un article sur leur rencontre avec l'auteure, consultable sur le site du collège

 

Mardi 16 mai 2017, vote en salle des mariages 

Dans le cadre du prix des Incorruptibles, la bibliothèque a organisé une grande journée de vote pour les CP/ CE1 le mardi 16 mai 2017. En présence de Mme Forensi, Maire-adjointe à la culture, et Mme Lecerf, conseillère municipale, qui présidaient les votes, les élèves ont pu accomplir leur devoir de « citoyen / lecteur / électeur ». Pour l'occasion la salle des mariages de la Mairie d'Achères a été transformée en bureau de vote avec cartes d'électeurs, bulletins, isoloirs, urnes et feuilles d'émargement. Les enfants et leurs enseignants se sont prêtés avec enthousiasme à cet exercice démocratique.
Les autres niveaux ont voté en classe et transmis leurs résultats à la bibliothèque.

 

Les résultats


Palmarès national :
Lauréat CP : Entre chien et poulpe / texte et illustrations de Martin Mckenna (éditions du Père Fouettard)
Lauréat CE1 : Deux drôles de bêtes dans la forêt / texte et illustrations de Fiona Roberton (éditions Circonflexe)
Lauréat CE2 / CM1 : Le voleur de sandwichs / texte de André Marois ; illustré par Patrick Doyon (éditions La Pastèque)
Lauréat CM2 / 6ème : Mémo 657 / texte de Thierry Robberecht (éditions Mijade)

Palmarès pour Achères :
Lauréat CP : Entre chien et poulpe / texte et illustrations de Martin Mckenna (éditions du Père Fouettard)
Lauréat CE1 : Deux drôles de bêtes dans la forêt / texte et illustrations de Fiona Roberton (éditions Circonflexe)
Lauréat CE2 / CM1 : Le voleur de sandwichs / texte de André Marois ; illustré par Patrick Doyon (éditions La Pastèque)
Lauréat CM2 / 6ème : Mémo 657 / texte de Thierry Robberecht (éditions Mijade)

 

 

Rencontres avec l'illustratrice Anne Rouquette le jeudi 8 et le vendredi 9 juin avril 2017

Dans le cadre du prix des Incorruptibles, l'illustratrice Anne Rouquette, sélectionnée pour son livre Lettres de mon hélicoptêtre a rencontré des élèves de CE2/CM1 d'Achères, le jeudi 8 et le vendredi 9 juin à la bibliothèque.

Anne Rouquette a su faire partager aux enfants sa passion pour le dessin. Dans un premier temps, les rencontres se sont articulées autour des différentes étapes de réalisation d'un album. Elle leur a montré les dessins préparatoires et les originaux de Lettres de mon hélicoptêtre, a répondu aux questions puis a animé un petit atelier dessin, invitant les enfants à dessiner avec elle. Les personnages du livre ont pris forme sous les yeux des élèves.

Chaque classe est repartie avec un dessin réalisé et dédicacé par l'illustratrice.

 

 

 

 

 

Photographies : © C. Indart

Les dédicaces de Pascal Vatinel et Sophie Adriansen sont visibles ci-dessous :

 

Cliquer sur les images ci-dessous pour faire apparaître les grandes versions.

SHARE